Besoin d’aide? Contactez-nous dès maintenant: 450 768-6995 Faites un don dès aujourd'hui Facebook

Nouvelles

Restez informé des dernières nouvelles concernant Au coeur des familles agricoles.

23 Septembre 2010

Aimez-vous les agriculteurs ?

Truisme sans doute, mais vérité oubliée: les agriculteurs nous nourrissent. Un sondage de Léger Marketing démontre qu'il s'agit d'une des trois professions auxquelles les Canadiens accordent la plus grande confiance. Mais alors, pourquoi un si immense désarroi? Faut-il revaloriser le métier d'agriculteur?

03 Août 2010

La Fête dans l'rang à Sainte-Angèle: réussie!

Avec sa petite église en pierre au décor ancien, ses rues ornées de belles demeures ancestrales et ses champs à perte de vue, Sainte-Angèle-de-Monnoir est un bijou de municipalité rurale. En juin, ses résidants recevaient une invitation. Une grande première. Leurs voisins agriculteurs les conviaient à une journée spéciale, le samedi 10 juillet, histoire de mieux se connaître. L'idée étant que les néoruraux (résidants provenant d'un milieu urbain, installés en milieu rural) découvrent le milieu de vie qu'ils ont choisi, ainsi que les pratiques agricoles qui le plus souvent, intriguent, mais...

04 Juin 2010

Au Cœur des familles agricoles – Comprendre l’agriculture qui nous entoure!

« Vous savez, nous mangeons trois fois par jour. Les agriculteurs nous nourrissent, leur travail est indispensable. Bien des gens ne réalisent pas cela et jugent très sévèrement les agriculteurs. Il y a beaucoup d’incompréhension »lance tout de go Maria Labrecque Duchesneau, la directrice générale de l’organisme Au Cœur des familles agricoles (ACFA).

23 Avril 2010

Seule la détresse au rendez-vous ?

Des agriculteurs qui parlent de leur détresse et d’autres qui ont encore une vision positive du métier.

Deux fermes disparaissent chaque jour au Québec, selon un recensement récent de l’Union des Producteurs Agricoles. Soit 700 par an sur environ 30 000 fermes. Le choc est rude, marque les esprits et doit être rapproché du taux de détresse psychologique des travailleurs agricoles québécois. Depuis 10 ans, il a non seulement augmenté, mais surtout doublé ces 5 dernières années !

21 Mars 2010

Tout le monde en parle

Les agriculteurs québécois sont à bout de souffle. Outrée par les propos de Georges Laraque et la méconnaissance du milieu rural,Maria Labrecque Duchesneau nous incite à joindre les rangs de sa fondation Au coeur des familles agricoles répondant à leurs appels de détresse psychologique. Pour cette femme de campagne, les conditions climatiques, l'isolement et le manque de relève auront tôt fait d'achever le temps des récoltes.

Pages